Royan, située sur la rive droite à l'entrée de l'estuaire de la Gironde, est bordée d'une immense plage de sable fin appelée aussi plage de la Grande Conche qui s'étire sur plus de deux kilomètres. La plage de Foncillons, du Chay, du Pigeonnier et celle de Pontaillac sont bien protégées des vents de nord-ouest et sont idéalement pour la baignade des enfants.

La mode des bains de mer de Royan remonte aux années 1820 et est lancée par les Bordelais et les Anglais. C'est de cette période que datent les cabines de bain qui donnent cette identité à la grande plage. C'est le lieu où se pratiquent en plus de la baignade de nombreuses activités nautiques : planche à voile, paddle, dériveurs et l'hiver char à voile. Elle est bordée par une promenade qui longe la plage jusqu'à Saint Georges de Didonne où se cotoient piétons, cyclistes et rollers.

17_royan_la_plage__2_

 

Durement touchée en janvier 1945 par les bombardements alliés qui souhaitaient détruire un des derniers bastions nazis, la ville a été reconstruite en 1950 pour devenir une cité balnéaire réputée

Royan_immeuble_du_Front_de_mer

avec des points forts tels les immeubles du front de mer construits par l'architecte bordelais Claude Ferret, le marché central,  l'église Notre-Dame et le temple.

En se promenant au gré de ses différents quartiers comme Pontaillac, Foncillon, le Parc Vallières, il est possible de découvrir d'anciennes villas belle Epoque, l'ancien village du Chay, la corniche et son chemin des douaniers.

 

  • L'église Notre-Dame

17_royan_eglise

Avec sa silhouette qui domine la ville, impossible de ne pas la remarquer. Elle mesure 45 m de long sur 22 m de large et 36 m de hauteur tandis que son clocher culmine à environ 60 m. Edifiée entre 1955 et 1958, elle est construite entièrement en béton. On doit ce chef-d'oeuvre aux architectes Guillaume Gillet et Marc Hébrard. Sa nef en ellipse peut recevoir 2000 fidèles. Elle a été classée au titre des monuments historiques en 1988. 2015 sera l'année de sa restauration.

 

17_royan_Notre_Dame_vitrailUne grande partie des vitraux sont l'oeuvre de Henri Martin-Granel.

 

  • Le marché central

17_royan_le_march__couvert

Avec son toit en forme de coquille renversée, le marché central attire tous les matins une foule d'habitués et de vacanciers venus se réapprovisionner en produits frais et notamment en poisson et coquillages. Sur les étals de poissonniers venez choisir le maigre, le bar de ligne, les céteaux, les soles ou les sardines sans oublier les langoustines et les huîtres.

Situé au bout du boulevard Briand, le marché est visible depuis le bord de mer.

 

  • Le Temple protestant

Principal lieu de culte de l'église réformée, il possède lui aussi cette architecture moderne aux lignes épurées. Il est doté d'un campanile d'une hauteur de 18 m qui traverse le toit-terrasse. A côté, le cimetière protestant abrite quelques sépultures du 18ème siècle.

 

Incontournables à Royan, les arcades du front de mer accueillent restaurants et boutiques et invitent au farniente et à la détente ainsi que le carroussel qui fait la joie des enfants.

 

17_royan_le_port__4_

Mais Royan c'est également un port de pêche encore en activité avec sa criée et un port de plaisance de 1000 anneaux qui s'étend de la Grande Conche jusqu'à la plage de Foncillon.

A quelques encablures de notre chambre d'hôtes, Royan vous réservera bien des surprises.

Pour préparer vos vacances en Charente Maritime, vous pouvez visionner quelques unes des vidéos mises en ligne sur le net par Tourisme Royan.com.

 

17_royan_ferry_m_doc

 

Pour découvrir l'autre rive de la Gironde, emprunter à partir de Royan, le bac qui transporte en une vingtaine de minutes les voyageurs et les véhicules jusqu'à la pointe de Grave. D'avril à fin septembre, les départs du ferry Royan-Le Verdon s'échelonnent de 7H50 à 20H30, sans réservation.